L'art vertébré

 

(...) Pas de mots chez Pierre Buisseret,
et pourtant, toutes ses œuvres sont comme autant de rébus
qui nous interrogent, tout comme elles interrogent le décor prestigieux où elles ont pris place.(...)

Pierre Buisseret, l’art vertébré

(...)
Collages,
collisions,
détournements,
jeu de langage :
les interventions de Pierre Buisseret à l’Hôtel La Marck empruntent
à divers registres, dont les racines sont à rechercher du côté d’un surréalisme à la belge qui connu après guerre de multiples prolongements,
en particulier dans la région du Hainaut chère à l’artiste.(...)

Pierre-Yves Desaive